technique relaxation profonde

Comment entrer en meditation profonde

La méditation profonde est une pratique qui vise à atteindre un état de relaxation et de conscience claire et concentrée. Elle peut se faire de différentes manières, mais généralement, elle implique de se concentrer sur un objet, une respiration, une phrase ou un mantra, ou encore un sentiment de compassion, afin de calmer l’esprit et de réduire les distractions. La méditation profonde peut être pratiquée à différents niveaux de profondeur et peut avoir des effets bénéfiques sur le corps et l’esprit, tels que la réduction du stress, de l’anxiété et de la dépression, ainsi que l’amélioration de la concentration, de la clarté mentale et de la créativité.

Quelles sont les étapes de la méditation profonde ?

Une méditation complète se compose de trois étapes. Chaque étape a son propre objectif et vous permet de progresser progressivement vers la méditation profonde.

La relaxation

La première étape consiste à préparer le corps et l’esprit (dans cet ordre) à pouvoir méditer. Si le corps est stressé, il sera difficile d’atteindre la stabilité nécessaire pour pouvoir méditer. Lorsque le corps est calme et que l’esprit est calme, il faut le calmer pour qu’il puisse se concentrer.

L’intériorisation

L’intériorisation est un état de concentration profonde. Il s’agit de vider l’esprit de toutes les pensées divergentes et troublantes dont il peut être assailli. Il en résulte un esprit concentré sur une seule chose à un moment donné et un état de relaxation intense. C’est ce qu’on appelle l’état de pleine conscience.

Expansion

C’est ici que la « méditation » proprement dite se produit. L’esprit est en mesure de se concentrer sur le sujet de la méditation (choisi ou émergent), puis de l’explorer en profondeur. Cet état est rempli de perceptions sensorielles (visions ou sensations physiques, sons et sensations physiques dans le corps) et peut donner lieu à des réalisations qui ne sont normalement pas accessibles.

En plus de ces trois étapes primaires, j’ajoute quelques minutes pour « entrer » dans la méditation dans la posture correcte, et une autre à la fin de la méditation pour la quitter.

Vous pouvez par exemple suivre ces plusieurs étapes pour méditer :

  1. Trouvez un endroit confortable et calme où vous pourrez vous asseoir ou vous allonger sans être dérangé.
  2. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Vous pouvez compter chaque respiration ou simplement vous concentrer sur le mouvement de votre abdomen pendant l’inspiration et l’expiration.
  3. Quand vous vous rendez compte que votre esprit est occupé par des pensées, laissez simplement ces pensées passer et revenez à votre respiration. Ne vous inquiétez pas si vous êtes distrait, cela fait partie de la pratique.
  4. Continuez à vous concentrer sur votre respiration pendant quelques minutes, ou aussi longtemps que vous le souhaitez. Vous pouvez utiliser un minuteur pour vous aider à suivre le temps.
  5. Quand vous êtes prêt à terminer, ouvrez lentement les yeux et prenez quelques minutes pour vous étirer et vous réorienter avant de reprendre votre journée.

Il est important de souligner que la méditation est une pratique personnelle et que chaque personne a sa propre façon de méditer. Vous pouvez donc ajuster ces étapes selon ce qui vous convient le mieux.

comment entrer en meditation profonde

Comment savoir si on est en état de méditation profond ?

Il n’y a pas de façon exacte de savoir si vous êtes en état de méditation, car cela peut varier d’une personne à l’autre et d’une séance de méditation à l’autre. Cependant, voici quelques signes qui peuvent indiquer que vous êtes en état de méditation:

  • Vous êtes calme et détendu
  • Vous avez l’esprit clair et concentré
  • Vous êtes conscient de votre corps et de votre respiration
  • Vous êtes moins distrait par vos pensées et vos émotions
  • Vous avez l’impression de vous déconnecter du monde extérieur et de vous concentrer sur l’instant présent

Il est important de noter que la méditation ne signifie pas « ne pas penser à rien ». Il est normal d’avoir des pensées pendant la méditation, et c’est même souvent le cas au début. L’objectif de la méditation n’est pas de vider complètement votre esprit, mais plutôt de vous aider à être moins distrait par vos pensées et à vous concentrer sur l’instant présent.

Vidéo : méditation guidée pour une relaxation profonde

Pourquoi je n’arrive pas à me mettre à méditer ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous avez du mal à méditer. Voici quelques facteurs qui peuvent influencer votre capacité à méditer:

  • Le manque de pratique: comme pour toute nouvelle activité, il peut être difficile de méditer au début et cela peut prendre un peu de temps pour s’y habituer. Plus vous méditez régulièrement, plus il deviendra facile de vous concentrer et de vous détendre.
  • Le manque de temps: il peut être difficile de trouver du temps pour méditer dans notre vie très occupée. Essayez de vous fixer des créneaux de méditation de seulement quelques minutes par jour, plutôt que de vous mettre la pression de méditer pendant de longues périodes.
  • Des difficultés à trouver une posture confortable: si vous êtes mal à l’aise ou si vous avez mal quelque part, cela peut être difficile de se détendre et de se concentrer. Essayez différentes positions jusqu’à trouver celle qui vous convient le mieux.
  • Des distractions extérieures: si vous êtes dans un environnement bruyant ou si vous avez du mal à vous éloigner de vos distractions habituelles (téléphone, ordinateur, etc.), cela peut être difficile de méditer. Essayez de vous mettre dans un endroit calme et confortable, et mettez vos distractions de côté pendant un moment.
  • Des difficultés à lâcher prise: si vous avez l’esprit occupé par des pensées ou des préoccupations, il peut être difficile de vous détendre et de vous concentrer sur l’instant présent. Essayez de vous concentrer sur votre respiration et de laisser vos pensées passer sans y accorder trop d’attention.

Il est important de ne pas vous mettre trop de pression et de ne pas vous décourager si vous avez du mal à méditer au début. La méditation est une pratique qui demande du temps et de la patience, mais elle peut apporter de nombreux bénéfices à la fois sur le plan physique et mental.